Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 00:28

Loubet.JPGEmile Loubet

1899-1906

Naissance le 31 décembre 1838 à Marsanne dans la Drôme de parents cultivateurs, son père est maire de Marsanne.

Étudiant en droit, il obtient son doctorat à Paris et s'inscrit en 1865 au barreau de Montélimar.

Pendant ses études de droit, il fait la connaissance de Léon Gambetta et entre à sa suite en politique.

 

Carrière politique

Élu le 18 juin 1870 conseiller général de Marsanne puis conseiller général de Grignan en octobre 1871, il est réélu en 1877.

Le 28 septembre 1870, il est élu maire de Montélimar. Élu député républicain de Montélimar, réélu le 21 août 1881.

Le 18 juin 1877, il fait partie des 363 députés du "Bloc des gauches" qui votent la défiance au gouvernement d'ordre moral du duc de Broglie ( Les présidents de la République - 3eme République : Patrice de Mac Mahon). Emile Loubet est sanctionné et perdra sa charge de maire. Il restera cependant député puis sera élu sénateur le 15 janvier 1885, élu conseiler général de Montélimar le 1er août 1886, il est réélu le 31 juillet 1882.

C'est au Sénat qu'Emile Loubet passera le plus long de sa carrière politique.

Ministre des Travaux publics du 12 décembre 1887 au 2 avril 1888.

C'est sur la demande de Sadi-Carnot (Les présidents de la République - 3eme République - Marie-François-Sadi Carnot) qu'il est président du conseil et ministre de l'intérieur, il forme un cabinet de concentration républicain (27 février au 5 décembre 1892).

Le scandale de Panama entraîne la chute de son gouvernement.

Scandale de PanamaPanama2

Ferdinand de Lesseps propose après la réussite de canal de Suez de percer l'isthme de Panama. Après l'étude de divers projets plus ou moins surprenants comme un chemin de fer pour bateaux, c'est le projet de Lesseps qui est retenu : 75 km de long, pas d'écluse, douze ans de construction, 600 millions de francs.

En octobre 1880, Lesseps crée "La compagnie universelle du canal interocéanique de Panama", chargée de collecter les fonds et de mener le projet. Les travaux débutent en 1881.

Mais bientôt les difficultés apparaissent : l'isthme américain est traversé par une cordillère montagneuse élevé. La Fièvre Jaune, les accidents de terrain, les conditions de travail coûteront la vie a 20000 ouvriers (Chinois et Jamaïquain).

Le projet apparaît bientôt absurde aux yeux des banques qui refusent de le financer.

Pour trouver des fonds, Lesseps lance des souscriptions auprès des français mais pour cacher la réalité des faits, il utilise les premiers fonds pour acheter la presse.

1400 millions de francs seront engloutis alors que la moitié seulement du terrain est déblayé. Au pied du mur, Lesseps appelle Gustave Eiffel (célèbre pour sa tour) qui reverra le projet en prévoyant notamment des écluses.

Mais il faut de nouveau trouver de l'argent et les épargnants sont peu séduits par ce projet.

Lesseps une nouvelle fois arrose la presse (argent pour les journaux, poste au conseil d'administration de la compagnie...) et corrompt une centaine de ministres et de parlementaires (pots-de-vin). En tout quatre millions de francs seront distribués.

Malgré l'autorisation officielle d'émettre un emprunt à lot, la faillite est inéluctable et sera mise en liquidation judiciaire le 4 février 1881.

85000 souscripteurs seront entraînés dans sa chute.

Ministre de l'intérieur du 6 décembre 1892 au 10 janvier 1893, il devient Président du Sénat le 16 janvier 1896.

La mort soudaine de Félix Faure (Les présidents de la République - 3eme République : Félix Faure) ouvre la course à la présidence : deux camps s'opposent "Les dreyfusards et les antidreyfusards". Emile Loubet et Jules Méline (antidreyfusard) se détacheront de la course, Emile Loubet s'impose car bien que resté neutre sur la question sa non compromission avec les antidreyfusards en fait le candidat des dreyfusards. Clémenceau en fera son son favori. Jules Méline retire sa candidature.

Emile Loubet est élu Président de la République au premier tour le 18 février 1899 (Méline bien qu'ayant retiré sa candidature obtient quand même des voix).

Le 23 février 1899, lors des funérailles de Félix Faure, Paul Déroulède et ses patriotes tentent un coup d'Etat pour renverser la troisième république. Emile Loubet est agressé à coup de canne par le baron Christiani (qui sera emprisonné).

Emile Loubet est le premier président de la 3eme République à avoir accompli un mandat complet (Jules Grevy a terminé son mandat mais il n'a pas été au bout de son deuxième mandat obligé de démissionner suite au scandale des décorations Les présidents de la République - 3eme République - Jules GREVY ).

Emile Loubet se retire de la vie politique à la fin de son mandat le 18 février 1906. Sa présidence aura été la plus stable de la 3eme République, quatre présidents du conseil se succèderont à Matignon.

Son septennat sera marqué par la grâce du Capitaine Dreyfus, la loi sur les associations et la loi sur la séparation des églises et de l'état.

Emile Loubet meurt le 20 décembre 1929 à plus de 90 ans. Il est enterré au cimetière Saint-Martin à Montélimar.

 

Prochain épisode : Armand Fallières (1906-1913)

 

cochon d'inde 3Papattes à tous

Rastacoco



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Babass et Patoche
  • Le blog de Babass et  Patoche
  • : Ce blog propose des articles sur l'environnement, l'écologie, les animaux de compagnie, la défense de tous les animaux sauvages et leur maintien dans leur habitat naturel font partie des centres d'intérêts des rédacteurs de ce blog.
  • Contact

Recherche

Liens